L’Etude académique sur la société civile arabe

Pour préparer et assurer le succès de son initiative, la Fondation pour la Promotion du Dialogue Méditerranéen et Euro-Arabe (FDMEA) a sollicité l’appui du « Global Studies Institute » de l’Université de Genève afin d’examiner les possibilités de relancer le dialogue euro-arabe et de déterminer les meilleurs moyens d’engager un tel dialogue. Au terme d’une année de recherches articulées autour de nombreux ateliers de travail et la consultation d’un large éventail de spécialistes dans divers pays arabes, les experts mandatés par l’Université de Genève sont convenus qu’il était « impératif de poser les bases d’un nouveau dialogue euro-arabe, basé sur l’écoute des attentes des peuples » en dépit des « turbulences politiques, sociales et sécuritaires. »

Les experts précisent que la «  réponse à cet impératif requiert la mise en œuvre d’initiatives originales et innovantes impliquant les sociétés civiles des pays de la région » et que « la relance du dialogue et l’ouverture à de nouvelles perspectives de coopération imposent la rédaction d’un « Livre blanc » qui constituerait la première séquences d’un processus de négociation devant aboutir à une Conférence Intergouvernementale avec l'objectif de conclure un nouvel Accord-cadre de Coopération et de Sécurité entre l’Europe et les pays du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord. »

L’étude est également disponible mais en français seulement.

1 02 128